Nouvelle référence dans la bibliothèque : Brigitte Albero (2010)

Une nouvelle référence entre dans la bibliothèque collaborative :

Brigitte Albero. Une approche sociotechnique des environnements de formation. : Rationalités, modèles et principes d’action. Education et didactique, 2010, 4 (1), pp.7-24. <edutice-00578357> »[1]


Extrait comportant deux concepts importants : configurations d’activité et dispositif idéel/fonctionnel/vécu)

« Les configurations d’activité

Le concept éliasien de configuration offre un moyen heuristique d’identifier les formes d’appropriation du dispositif par les acteurs et ses modes d’instrumentation, ces formes évoluant mais restant relativement stables à l’intérieur de la variété des possibles. Ce concept présente l’avantage de s’inscrire dans le même paradigme que celui de dispositif (Albero, 2003a). C’est une construction intermédiaire entre les perspectives globale et située, intégrative et distribuée, générique et singulière de l’action. Comme le concept de dispositif, il permet d’articuler différents niveaux d’analyse selon une même logique et de dégager des constantes, des idéaux-types et des formes dominantes à l’intérieur d’une grande variété de combinaisons possibles.

Les travaux concernant l’analyse de l’activité en éducation et formation utilisent le concept de “configurations sociales d’apprentissage” (Zeitler, 2006) ou de “configurations d’activité” pour désigner l’identification de ces “formes dynamiques qui conservent une certaine stabilité, organisation, signification” (Durand, Saury, Sève, 2006, p. 76). En rupture avec la conception qui réduit l’activité à “l’exécution simple d’un prescrit” (ibid., p.68), ce concept permet de prendre en compte la manière pratique par laquelle les acteurs (responsables, intervenants, étudiants) s’approprient et sélectionnent un ensemble de possibles dans l’environnement potentiel du dispositif. Cette actualisation différentielle des possibles s’observe quand on étudie le détail des configurations de l’activité effective des individus. A la fois singulières et partagées, les configurations pratiques apparaissentsouvent très éloignées et de l’idéel et du fonctionnel de référence proposés par les instances de formation.

Cette approche met en évidence les liens transversaux d’interdépendance permanente entre les trois dimensions (idéel, fonctionnel, vécu). Elle permet d’étudier les niveaux médians entre social et individuel et de traiter la multiplicité des vécus d’acteurs comme une émergence supérieure à la juxtaposition des vécus singuliers. Elle montre aussi la part déterminante de la dimension individuelle dans l’efficacité finale du dispositif mesurée en termes d’apprentissage. C’est à ce stade d’analyse qu’apparaissent les tensions entre la description objective du dispositif fonctionnel et son appropriation plurielle par les acteurs. On découvre qu’il existe autant de dispositifs vécus que de sujets, chacun actualisant à sa manière les potentialités offertes par l’environnement de formation, selon le sens qu’elles prennent dans son parcours, dans l’ordre de ses priorités et dans ses préoccupations du moment. »


OpenEdition vous propose de citer ce billet de la manière suivante :
Emmanuel TRIBY (23 janvier 2019). Nouvelle référence dans la bibliothèque : Brigitte Albero (2010). Villa Scriptum - Faire exister une métaphore. Consulté le 18 juillet 2024 à l’adresse https://doi.org/10.58079/qd3o


Emmanuel TRIBY

Professeur des Universités Université de Strasbourg - F LISEC EA 2310 Analyse de l'expérience et formation Responsable Master Ingénierie de la Formation et des Compétences

Vous aimerez aussi...

2 réponses

  1. Emmanuel TRIBY dit :

    Il est temps d’introduire ces dimensions immatérielles de l’inscription trace. L’immatériel en la matière ne concerne pas seulement l’inscription ancrage et l’individuation. Les références à l’inscription orale ou gestuelle oblige à prendre en compte les modes d’écriture d’aujourd’hui, la circulation des discours mais également leur fonction d’ancrage et de positionnement . Car même si certains collègues parlent facilement d’arène médiatique et autres avatars spatiaux, ce “grand débat” médiatisé ne se déprend pas aisément des positionnements des uns et des autres. La formation joue là encore un rôle déterminant.
    En revanche, parler des rites à propos de l’inscription me parait plus aventureux compte justement tenu de la consistances des rites contemporains. Il faut continuer d’y réfléchir.

  2. Ici m’apparaît l’importance de la réflexivité et de la parole dans les dispositifs de formation – dans la mesure où “l’inscription” individuelle dans le dispositif a à voir avec l’appropriation du dispositif au regard du parcours / expérience/ sens / projections et désirs de chacun.e.
    Quelles relations entre inscription et réflexivité ? Pour l’inscription par l’écriture, je pense aux travaux de Jack Goody (1986) quant à sa portée réflexive
    « l’injonction à la réflexivité que portent par elles-mêmes les formes écrites, en soulignant à la fois le
    mode de publicité que sollicite le partage de textes visibles et le retour sur soi qu’occasionne pour le sujet
    le fait d’être confronté à une forme extériorisée de sa pensée »
    « Il est important d’insister sur une propriété majeure de l’écriture à savoir la possibilité qu’elle offre de
    communiquer non pas avec d’autres personnes mais avec soi – même. »

    en quoi et à quelles conditions l’inscription “objective” serait-elle l’occasion d’un mouvement réflexif ? Cela passe-t-il nécessairement par la trace ?

    je m’interroge sur la question de “l’inscription orale” ou gestuelle, ce qui peut paraître absurde du point de vue de l’étymologie, mais on dit bien “s’inscrire dans une logique”, “dans une tradition” : quelles sont alors les traces, les signes, les rites ?

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Rechercher dans OpenEdition Search

Vous allez être redirigé vers OpenEdition Search